En cas d’incarcération

  • En cas d’arrestation ou d’incarcération, vous pouvez demander que le Consulat soit informé.
  • Le Consulat pourra faire savoir aux autorités locales que vous êtes sous la protection consulaire de la France et s’enquérir du motif de votre arrestation.
  • Si vous en êtes d’accord, il préviendra votre famille et sollicitera les autorisations nécessaires pour pouvoir vous rendre visite.
  • Il s’assurera ainsi des conditions de détention et du respect des lois locales.
  • Pour vous aider judiciairement, le consul vous proposera le choix d’un avocat qui pourra vous défendre (vous devrez rémunérer les services de cet avocat).

publié le 06/02/2018

haut de la page