Aguas de Barcelona - Groupe Suez reçoit le XVIII Prix Pyrénées

JPEG

Le Grand Marina Hotel de Barcelone a accueilli le 19 février le dîner de gala du XVIIIème Prix Pyrénées. Plus de 250 personnes, parmi lesquelles de nombreuses personnalités de la vie sociale et économique de Barcelone, ont assisté à l’événement qui représente le rendez-vous annuel franco-espagnol du monde économique en Catalogne. Ont aussi assisté les représentants des sociétés qui ont sponsorisé le Prix, Abertis, Assurances du Crédit Mutuel, Mazars, Orange et Schneider Electric.

Depuis l’année 2000, la Chambre de Commerce Française de Barcelone décerne annuellement ce prix à une entreprise, entité ou personne qui, par son activité et son dynamisme, a contribué au développement des relations entre la France et l’Espagne.

L’événement a commencé par l’intervention du président de la Chambre, Antoni Bover, qui a souligné l’engagement de l’entité à se consolider comme une plate-forme où les 450 entreprises membres peuvent partager des informations et des contacts. Il a, de même, demandé à l’ensemble de la classe politique "plus d’intelligence collective, d’écoute, de dialogue et de stabilité, éléments clés pour le développement des entreprises".

L’histoire de l’entreprise primée débute en 1867. Elle est née dans le but d’approvisionner en eau potable tous les foyers d’une Barcelone en pleine expansion. Depuis l’entrée de la Lyonnaise des Eaux au XIXème siècle jusqu’à nos jours, elle a maintenu un lien capitalistique étroit et fort avec la France. Ce lien est sans aucun doute l’une des plus grandes raisons de son succès, tant pour l’amélioration de ses services -pour la qualité et la sécurité du cycle de l’eau- que pour son expansion internationale.
C’est aujourd’hui, l’une des entreprises les plus emblématiques du groupe Suez dans le monde.
Pour célébrer le 150e anniversaire de sa création, le jury a décidé à l’unanimité de récompenser, dans sa dix-huitième édition, Aguas de Barcelona-Grupo Suez.

JPEG

Ángel Simón, président de Aguas de Barcelona et directeur général adjoint du groupe Suez, a reçu le prix des mains d’Yves Saint-Geours, ambassadeur de France en Espagne.
Il a rappelé qu’Agbar est un exemple à suivre en tant qu’entreprise qui gère le cycle intégral de l’eau, mais aussi de l’excellence, de la durabilité, de l’innovation, de la volonté de servir, du soin des personnes et de l’implication dans la société.

Il a également souligné que "la Catalogne a toujours été une destination privilégiée pour de nombreuses entreprises françaises désirant s’établir à l’étranger". En ce sens, il a célébré la bonne relation entre la France et l’Espagne et a reconnu l’engagement de la Chambre de Commerce française de Barcelone qui travaille à "renforcer davantage si possible la collaboration des deux côtés des Pyrénées".

L’ambassadeur de France en Espagne a clôturé l’événement en insistant sur l’harmonie existant entre la France et l’Espagne et le grand rôle joué par celle-ci au sein de l’Union Européenne.

Plus d’information :

La Vanguardia

Equinox

publié le 20/02/2018

haut de la page